Adieu, Betty Crocker

By François Gravel


Adieu, Betty Crocker - François Gravel
  • Title: Adieu, Betty Crocker
  • By: François Gravel
  • Release Date: 2012-10-25
  • Genre: Fiction & Literature

Primary: Adieu, Betty Crocker.pdf - 35,486 KB/Sec

Mirror [#1]: Adieu, Betty Crocker.pdf - 33,379 KB/Sec

Mirror [#2]: Adieu, Betty Crocker.pdf - 27,307 KB/Sec

More by François Gravel : Adieu, Betty Crocker


Related Books

Après nous avoir donné Fillion et frères, François Gravel explore à nouveau l’univers des souvenirs familiaux. Cette fois, il revisite les années 1960, l’époque des Beatles, des familles nucléaires et des reines du foyer. Fouillant le passé de sa tante Arlette, le personnage de Benoit nous invite à plonger dans l’atmosphère de cette époque telle une visite guidée dans les albums de famille. Sous le mode de la tendre nostalgie, François Gravel nous offre un portrait magnifique d’un être incroyablement fragile qui a su être un phare pour ses proches. Avec des personnages plus vrais que nature, on se reconnaît, on se retrouve et on redécouvre un passé pas si lointain où la vie se vivait à un rythme moins effréné et où la famille traditionnelle était encore l’unité de base de la société. À l’occasion du décès de sa tante Arlette, Benoit, un universitaire dans la cinquantaine, se remémore des souvenirs d’enfance. Il raconte à sa compagne l’odyssée de ses 10 ans, du temps où on faisait des tours de « machine » pour visiter la parenté le dimanche après-midi. De ces visites dominicales, il y avait, bien sûr, l’arrêt obligé chez tante Arlette – surnommée Betty Crocker – à son split-level de Beaurivage Gardens à Boucherville. Fasciné par son destin d’épouse-modèle, Benoît s’interroge sur la vie de cette femme qui n’a jamais quitté sa résidence après la mort accidentelle de son mari, chauffeur d’un autobus Voyageur. Trente ans confinée à demeure. Trente ans à être à la merci de son entourage pour lui fournir l’essentiel. Celle qui semble si parfaite, avec des enfants si parfaits, cache-t-elle une zone d’ombre ? Qu’arrive-t-il lorsqu’on gratte un peu le vernis de la perfection ? Benoit arrive à tirer des conclusions plutôt étonnantes…


Search
Recent Posts
The Way Life Should Be
Fall of Giants
The High Season
The Great Alone
Beach House Reunion
The Cast
The Twelve Lives of Samuel Hawley
Little Fires Everywhere
Then She Was Gone
Before We Were Yours
The Bastard of Istanbul
By Invitation Only
The Cottingley Secret
The Handmaid's Tale
Crazy Rich Asians
Desert Death-Song
Best Beach Ever
The Favorite Sister
The Canterbury Tales
Hero of Rome
The Assistants
The Mars Room
China Rich Girlfriend
The Song of Achilles
The High Tide Club
Less (Winner of the Pulitzer Prize)
CIRCE (#1 New York Times bestseller)
Into the Hall of Vice (Bastards of London, Book 2)
Summer's Child
Warlight
A Gentleman in Moscow
An American Marriage
The Postmortal
Crossroads
Wired Secret
The Wind Is Not a River
Pachinko (National Book Award Finalist)
The Endless Beach
The Nightingale
Beneath a Scarlet Sky: A Novel
Auntie Poldi and the Sicilian Lions
Sweetbitter
The Bonfire of the Vanities
The Female Persuasion
Fahrenheit 451
First Comes Love
The Memory of You
You Think It, I'll Say It
The Forgotten Road
I Take You
Rich People Problems
Everything I Never Told You
Truth or Dare
The Alchemist
1984
Eleanor Oliphant Is Completely Fine
The Last Mrs. Parrish
How to Walk Away
The Alice Network
The Fifth Letter
Big Little Lies
Shoot First
84K
Milk and Honey
Into the Water
Do This For Me
Shelter in Place
Lilac Girls
Love and Ruin
The Great Gatsby
The Hypnotist's Love Story
Call Me by Your Name
Lincoln in the Bardo
The Rising Sea
The Beach House
Adjustment Day: A Novel
The Immortalists
We Were the Lucky Ones
Turbulence
To Kill a Mockingbird
Manhattan Beach
The Woman in Cabin 10
It
The Things They Carried
A Column of Fire
One Thousand White Women
The Lying Game
The Sun and Her Flowers
What Alice Forgot
A Man Called Ove
Rules of Civility
Running Blind
Still Me
Beartown
Rescuing Casey
Tin Man
A Place for Us
The Color of Justice
Accidental Heroes
The Light We Lost